01 84 31 01 31 Trouver un chauffagiste EXPERT WOLF Demander un devis GRATUIT Calcul subventions chauffage
Retour

Tout comprendre sur l’étiquette énergie de mon chauffage

Depuis plus de 20 ans, l’Union Européenne a imposé des étiquettes énergie sur tout appareil électroménager : tour d'horizon !

Depuis plus de 20 ans, l’Union Européenne a imposé des étiquettes énergie sur tout appareil électroménager, pour indiquer leur impact en consommation électrique, d’eau ou leurs émissions polluantes.

Par extension, depuis septembre 2015, la réglementation européenne s’applique désormais sur les chaudières et les chauffe-eaux, à l’exception des chauffages électriques. Ces étiquettes permettent une visualisation rapide, tant pour le consommateur que pour le professionnel, et sont une aide précieuse lors de l’acquisition. En effet, l’usager peut ainsi rapidement savoir si l’équipement sera énergivore, s’il est polluant ou encore bruyant. Cette meilleure visibilité sur la consommation énergétique de la chaudière permet ainsi de distinguer les économies potentielles à réaliser.

Comment se présente cette étiquette énergie ? Harmonisée à travers l’Europe, l’étiquette classe l’équipement par code couleur allant de A++ en vert pour les plus économes, à D en rouge pour les plus énergivores, avec des critères spécifiques pour chaque classe:

En haut à gauche : marque ou nom du fabriquant En haut à droite : référence de l’appareil
Classement de A++ à F Le fond noir indique la classe énergétique chauffage
Symboles : Pictogrammes de radiateur pour le chauffage, de robinet pour l’eau chaude sanitaire
En bas à gauche : niveau sonore de l’appareil en fonctionnement, en décibels Au milieu : puissance thermique en conditions optimales, en kW

A droite : appareil ne fonctionnant qu’en heures creuses le cas échéant

Concernant le chauffage, différentes étiquettes s’appliquent s’il s’agit d’une chaudière à gaz ou à fioul, ou encore si elle est combinée avec une pompe à chaleur ou des panneaux solaires thermiques.

Et comment obtenir son étiquette pour son système de chauffage s’il n’y en a pas ? Il y a plusieurs façons de procéder. La plus simple est de faire appel à un expert chauffagiste qui saura identifier tout équipement d’avant 2015, et analyser la consommation énergétique chaudière.

La deuxième option fait partie du DPE soit le Diagnostic de Performance Energétique, qui est obligatoire lors de chaque achat ou vente d’un bien immobilier qui comprend le système de chauffage en question.

Enfin, l’étiquette sera automatiquement présente si vous achetez un équipement neuf ou si vous décidez de remplacer votre système de chauffage pour de meilleurs rendements.